Quel soutien aux aidants ?

Un proche aidant est une personne qui accompagne une personne malade en soins palliatifs et/ou en fin de vie.

D’après René Schaerer, philosophe, « c’est en aidant les familles à tenir, malgré leur souffrance, leur rôle d’accompagnant naturel, que nous pourrons aussi aider le malade à rester à ses yeux et aux nôtres, un vivant et un être social jusqu’à son dernier souffle ».

Un certain nombre de personnes en situation palliative exprime le souhait de décéder à domicile, dans un environnement connu et entourés de leurs proches.  L’accompagnement d’un proche nécessite entre autre de pouvoir assurer une présence, de l’énergie et de la disponibilité.

L’équipe d’appui COMPAS propose un soutien et un accompagnement à la personne malade mais aussi à ses proches. Des fiches pratiques ont été élaborées pour accompagner les aidants dans leur quotidien auprès des malades.

En France, il existe des dispositifs pour aider les aidants : congés et aides financières, soutien par les équipes soignantes de proximité, assistants sociaux, psychologues, associations d’aides à domicile et de bénévoles.

 Vous pouvez aussi bénéficier de soutien et d’accompagnement dans le deuil : celui-ci en effet est une étape après le décès d’une personne. Cette période est souvent caractérisée par une souffrance et une tristesse, vécues de manière différentes selon chacun mais pouvant nous rendre fragiles. C’est pourquoi des professionnels de santé peuvent apporter leur soutien par une écoute et un accompagnement. Des bénévoles formés peuvent aussi proposer différents types d’aide et d’activités tels que des groupes de paroles, des « café deuil ».

“parce que vous aidez, vous pouvez également être aidé” 

“Besoins majeurs” des aidants